petite histoire du Soutien-gorge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petite histoire du Soutien-gorge

Message par zephylyne le Lun 30 Nov - 18:25

L’histoire du Soutien-gorge : de la Dissimulation à l’Exposition

  
Accessoire sexy au fort pouvoir de séduction pour les uns, symbole de l’oppression féminine pour les autres, avec quelques hauts et bas, on peut dire que l’histoire du soutien gorge est corsé…

Si des systèmes plus ou moins ingénieux de maintiens des poitrines existent depuis l’antiquité, on a longtemps considéré que le soutien-gorge tel qu’on se le figure aujourd’hui avait pour véritable origine le début du XXème siècle. Mais une découverte archéologique en juillet 2012 a remis en cause cette théorie !

Observons donc en quelques grandes étapes, le parcours chaotique de cette paire porteuse au destin façonné par les époques et leurs modes.

Les ancêtres : « écrasez ces seins que l’on ne saurait voir »

Chez nos ancêtres les  Romains comme les Grecs, la mode est à la poitrine invisible. Les femmes adoptent donc des bandes de tissus qui enserrent leurs seins de manière à les comprimer jusqu’à les faire disparaitre. Les jeunes filles commencent très tôt cette oppression mammaire afin de régler le problème à la racine : empêcher que le sein ne pousse.

Ces délicats instruments sont appelés « mastodeton » du côté helléniste ou « fascia » chez les latins. Mais on trouve un grand nombre de termes différents selon que l’objet a pour fonction première d’entraver la croissance ou de permettre de travailler sans être gênée. On trouve ainsi les « Cestus », « Capitium », « Tænia », « Mamillare », « Strophium », « Zona » ou « Apodesme »… que vous pourrez mentionner au cours d’une conversation anodine au milieu d’un parterre à votre écoute afin d’épater la galerie par votre savoir érudit et très ciblé.

XIème siècle : l’arrivé du Corset

Alors que Guillaume le Conquérant accède au trône d’Angleterre, hasard ou non, le corset apparait en Europe. Et il habillera les femmes jusqu’au XIXème siècle.

Destiné surtout à affiner la taille (a quel prix !), il permet également de soutenir la poitrine et vise toujours à la dissimuler, l’Eglise préférant que l’on cache les opulentes mamelles dont on commence à sentir le  potentiel érotique.

A partir du XIVème siècle, le corset met plus en avant la poitrine en rehaussant le sein qui semble prêt à déborder…

Le corset continue d’évoluer avec l’apparition des baleines qui permettent un meilleur « galbe » et les matériaux qui changent avec le temps.

Les origines du véritable soutien-gorge

Soutien-gorge du 15eme siecleJusqu’à très récemment, on pensait celui-ci apparu au début du XXème siècle, mais en juillet 2012, des archéologues autrichiens ont daté un soutien-gorge comme étant du XVème siècle !

Mais dans les siècles qui suivent, on ne trouve rien de semblable jusqu’à 1859, année où Henry Lesher dépose un brevet à New-York pour un assez complexe et inquiétant porteur de poitrine…  Il ne connaitra pas un succès retentissant : le harnais n’est pas à la mode…

On donne communément la « maternité » de cette invention à une française, Herminie Cadolle, en 1889. Elle présente alors le « Bien-être » à l’exposition universelle à Paris, modèle à mi-chemin entre le corset et le soutien-gorge. Bien que plus confortable que ses ancêtres, il ne connait pourtant pas beaucoup un franc succès.

Il faudra attendre le XXème siècle pour que le soutien-gorge connaisse amour, gloire et beauté.

En effet, en 1904, au moment où New-York inaugure sa première ligne de métro et que le sachet de thé est inventé, le mot « soutien-gorge » fait son apparition dans le dictionnaire Larousse !

Les Temps Modernes : « Montrez ce sein pour que tout le monde le voit »
La Belle Epoque

Juste avant que la grande Guerre ne secoue la planète de sa violence barbare, l’Américaine Mary Phelps Jacob invente en 1913 le premier véritable soutien-gorge tel qu’on le connait aujourd’hui, c’est-à-dire qui individualise le port de chaque sein à l’aide de deux bonnets. Sa création serait due au hasard et la nécessité : trop en retard pour enfiler un corset avant de se rendre à une soirée importante, elle aurait utilisé deux mouchoirs, un ruban et une épingle à nourrice…

L’entre deux guerres

A partir des années 1920 et grâce à la mode garçonne, les soutiens-gorges sont de plus en plus populaires. Le lin est abandonné au profit de tissus divers plus confortables : soie, mousseline et surtout la rayonne à partir des années 1930, dont le faible coût permet à un plus grand nombre d’en acquérir.

Par ailleurs, en 1928, William et Ida Rosenthal inventent le système de taille des différents bonnets que l’on connait encore aujourd’hui.

Les années 1950 et 1960 : le début du soutien-gorge glamour

Au début des années 1950, la pointe de l’élégance et du sexy est le soutien-gorge pointu, puis dans les années 1960, on évolue vers un sein plus petit, plus discret et que l’on cache derrière une forme ronde.


Les années 1970 : sale temps pour les balconnets

Avec l’ambiance mai 1968 et l’arrivée en force du féminisme, la fonction glamour du soutien-gorge est condamnée et la tendance est désormais de ne rien porter sous sa chemise. Il est en effet symbole de l’oppression masculine et certaines femmes vont même jusqu’à les brûler!

Des années 1980 à aujourd’hui : du règne de Chantal Thomass à celui de Victoria’s Secret

Chantal Thomass a réussi à redorer le blason des soutiens-gorges en mettant en valeur leur pouvoir érotique et sensuel. C’est désormais l’accessoire féminin par excellence qui détient une véritable dimension glamour. On trouve tout type de modèle toujours plus confortables : rembourrés, à coque, en dentelle… et les hommes sont heureux d’apprendre l’art de dégrafer !

Dans les années 1990, le glamour est toujours présent et la mode est à la poitrine opulente. On se souvient de la très célèbre publicité Wonderbra dans laquelle Eva Herzigova apparait en soutien gorge, avec le slogan « Regardez-moi dans les yeux… j’ai dit les yeux ». Le décolleté est définitivement une arme de séduction massive.

Aujourd’hui, on trouve un très large choix de soutiens-gorges et notamment quelques modèles qui donnent l’impression d’avoir une poitrine plus importante, preuve que le monde a changé depuis l’antiquité…

Par ailleurs, le défilé de Victoria’s Secret est un des événements du monde de la mode les plus attendus chaque année et la lingerie fine est désormais un atout charme incontournable qui a même son propre salon à Paris une fois par an.

Et le soutien-gorge de demain?
A la fois écologique et discret, le modèle qui règnera en maitre sur le marché sera celui qui, grâce à ses performances exceptionnelles, permettra de conserver la beauté éternelle de nos poitrines de jeunes femmes…

<<<<<<<<<<<<<<*>>>>>>>>>>>>>>

<<* L'amour c'était elle ,
elle avait remplacer l'homme ,
travesti j'étais sa plus belle ! *>>
avatar
zephylyne
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 67
Localisation : loiret

Voir le profil de l'utilisateur http://lgbt-zephylyne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum