Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» quelques associations lgbt
Ven 13 Jan - 17:26 par zephylyne

» forum de ventes
Ven 18 Nov - 0:55 par zephylyne

» CONSEILS POUR LES RENCONTRES
Jeu 3 Déc - 23:34 par zephylyne

» petite histoire du sex toy.
Lun 30 Nov - 18:34 par zephylyne

» petite histoire du string
Lun 30 Nov - 18:29 par zephylyne

» petite histoire du Soutien-gorge
Lun 30 Nov - 18:25 par zephylyne

» petite histoire du corset
Lun 30 Nov - 18:22 par zephylyne

» petite histoire du vernis à ongle
Lun 30 Nov - 18:15 par zephylyne

» petite histoire du tatouage
Lun 30 Nov - 18:10 par zephylyne

» petite histoire du rouge à lèvre
Lun 30 Nov - 18:02 par zephylyne


LE TRAVESTISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE TRAVESTISME

Message par zephylyne le Dim 22 Nov - 18:22

LE TRAVESTISME

Le Travestisme est une forme de comportement dont on découvre les traces à tous les niveaux culturels de l'histoire des Sociétés.. La plupart des sociologues du temps passé n'ont pas ignoré ce phénomène et citent dans leurs ouvrages différents cas d'individus mâles recherchant la satisfaction sexuelle à travers le port du vêtement féminin ; ce type de comportement étant généralement assimilé à l'homosexualité (faux!) ou au fétichisme. Il faut attendre l'année 1910 et la fameuse monographie de Hirschfeld, pour voir le travestisme traité comme un sujet particulier. A partir de cette époque des essais toujours plus nombreux sur cette question ont été publiés dans des revues médicales et scientifiques. Néanmoins et en dépit de ces nombreux travaux, le travestisme fait encore dans le grand public, mais aussi dans certains milieux médicaux, l'objet de multiples conceptions erronées.

L'auteur du texte qui va suivre , et qui n'a pas dévoilé son identité, (et pour cause !), et dont on a trouvé l'étude publiée par plusieurs revues de caractère sexologique, nous explique :

" Pour ma part j'estime être pleinement qualifié pour traiter ce sujet et cela pour les raisons suivantes :en premier lieu j'ai fait des études scientifiques et suis capable d'analyser correctement et objectivement les faits. En second lieu, j'ai été moi-même toute ma vie durant, un travesti impénitent, et cela me donne le droit de parler de cette expérience avec la compétence requise."

Avant de poursuivre, je dois préciser que les racines du travestisme plongent dans l'érotisme et la sexualité. Le revêtement d'habit féminin n'est pas nécessairement en soi un acte de travestisme, et ceci en particulier lorsque le but visé est purement théâtral . Pour un imitateur professionnel de la femme, de même que pour le mime qui se spécialise dans les rôles féminins, le port du vêtement de femme n'est qu'un aspect banal de sa profession.. Cependant je suis enclin à croire que le talent de certains imitateurs n'est convainquant que dans la mesure où ces derniers sont réellement des travestis.

<<<<<<<<<<<<<<*>>>>>>>>>>>>>>

<<* L'amour c'était elle ,
elle avait remplacer l'homme ,
travesti j'étais sa plus belle ! *>>
avatar
zephylyne
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 67
Localisation : loiret

Voir le profil de l'utilisateur http://lgbt-zephylyne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum